Blogue et nouvelles

Efficacité énergétique

blogue_cinq_resolutions_environnementales_principale

5 résolutions environnementales à adopter au quotidien en 2018

8 janvier 2018 | Par Ariane Arbour
Efficacité énergétiqueTrucs et astuces

Déjà une semaine de passée depuis que 2018 nous a dit « Bonne année! » et c’est l’occasion d’une remise à niveau. Bien que cela peut sembler inutile, il serait bien temps de dresser cette fameuse liste des nouvelles habitudes à prendre pour faire de toi une meilleure personne (à ton plus grand étonnement, et non, la perfection n’existe pas). 

L’important n’est pas de tenter de changer le monde avec des objectifs irréalistes mais bien de se fixer des buts qui demandent un peu de volonté et qui apportent un changement positif.

🌿  Voici 5 résolutions faciles pour faire ta juste part pour l’environnement dans ta vie quotidienne…🌿 

1. Apprendre à réparer plutôt que de jeter ⚒

blogue_cinq_resolutions_environnementales_reparer

Tu rêves de porter à nouveau ton collier préféré, brisé depuis deux ans et d’enfiler la chemise vintage de ta mère, malheureusement déchirée…

Par contre, les mots tricoter, coudre, pinces ou marteau, te sont étrangers. Et bien sache que ces habiletés techniques peuvent s’apprendre et elles facilitent ô combien la vie lorsqu’on les maîtrise.

Bien que, de nos jours, les compétences manuelles se perdent, fais en sorte de reprendre les rênes. Tu as certainement un oncle, une amie ou un voisin qui se ferait un plaisir de t’enseigner ses trucs.

On ne jette plus, on répare. Et hop! Une deuxième vie recommence… D’ailleurs, connais-tu les Repair Café? Laure Waridel, sociologue spécialisée en développement international et en environnement, explique de quoi il s’agit sur Jourdelaterre.tv.

2. Opter pour une salle de bain minimaliste 🛁

blogue_cinq_resolutions_environnementales_salle_de_bain

Tu as probablement une panoplie de bouteilles de shampoing, de crèmes et autres petits pots à moitié vide. Commence par donner à des ami(e)s ce qui t’a été offert ou que tu as acheté sans même y toucher. Ensuite, vide tous tes restes de revitalisants dans le même récipient et fait la même chose pour le shampoing. Avec les récipients restants, rince ceux qui sont le moins utiles et recycle-les.

Quand tes produits auront été entièrement utilisés, tu peux aller remplir tes récipients dans un magasin en vrac, ceux-ci offrent souvent des produits respectueux de l’environnement.

Il y a aussi l’option de faire tes propres produits : déodorant, shampoing, produits de beauté…etc. Le livre de Béa Johnson, Zéro déchet, contient une section « La salle de bain, les produits de toilette et le bien-être » qui déborde de bons trucs et de recettes maison.

3. Réduire sa production de déchets alimentaires 🍊

blogue_cinq_resolutions_environnementales_eviter_les_dechets

La plupart des Québécois recyclent et plusieurs d’entre eux compostent. Or, une étude, mentionnée dans le livre « Sauver la planète une bouchée à la fois », démontre que parmi tout ce qui est jeté aux ordures, seulement 3% y seraient réellement destinés[1].

Bien que nous ayons des croûtes à manger (pardonnez-moi l’expression) dans notre gestion des déchets, éviter le gaspillage commence à l’épicerie et au marché. Par exemple, pour les petits légumes et fruits (fèves, choux de bruxelle, fraises), utilise des sacs à vrac en coton plutôt que les sacs de plastique minces et ne sors pas sans tes sacs réutilisables. Pour les fromages, poissons et viandes, amener ses propres plats réutilisables et demander aux marchands de déposer le tout dedans, est une option à privilégier!

Pour des idées de recettes anti-gaspillage, parcourez la section trucs et astuces du programme « À vos frigos ». Celles-ci ont été élaborées par des chefs de la Tablée des chefs, en collaboration avec des experts de l’anti-gaspillage alimentaire. Psssst… Cette belle équipe offrira gratuitement des  ateliers dans les IGA du Québec et du Nouveau-Brunswick… Restez à l’affût!

4. Choisir des transports durables 🚲

blogue_cinq_resolutions_environnementales_mobilite_durable

Si tes voyages de longues distances sont ponctuels, il existe plusieurs compagnies de location de véhicules (CarToGo, Auto-mobile), qui sont même parfois électriques. Une autre alternative est de louer l’automobile de quelqu’un pour quelques heures ou quelques jours (Turo, FlightCar), comme tu le ferais avec un logement en vacance. Si tu possèdes un véhicule et que tu pars en voyage, rend-le disponible en location à d’autres gens plutôt que de payer au prix fort le stationnement à l’aéroport (TravelerCar).

Pour des déplacements plus réguliers entre deux villes, prend le rôle de passager grâce aux plateformes de covoiturage (AmigoExpress, Felo). Si l’envie te prend d’économiser du temps et bouger davantage chaque jour, procure-toi un vélo ou opte pour un vélo libre-service (BIXI, Bewegen).

Notre équipe de stratèges en transports peut permettre à votre entreprise de développer un plan de mobilité sur mesure!

5. Ouvrir le dialogue 📞

blogue_cinq_resolutions_environnementales_discuter

T’es végétalien(ne) et tes parents ne semblent pas comprendre comment tu survies (« Tu vas faire des carences, c’est certain! »). Ta nouvelle tendance pour les vêtements de seconde main dégoûte tes ami(e)s (« Ça ne doit pas être très propre, ces choses là… »).

Plutôt que de sourciller et d’éviter d’en discuter, ouvre le dialogue! C’est toujours intéressant de comprendre pourquoi quelqu’un s’oppose à un mode de vie que nous pensons trop cool. En plus d’aider à faire réfléchir ceux qui semblent immuables, peut-être que cela pourrait te motiver à en apprendre d’autant plus sur les aspects positifs de tes nouvelles habitudes écoresponsables.


En résumé, pour le Nouvel An, adopte des habitudes qui font du bien et qui sont respectueuses de l’environnement. Parce qu’on a juste une petite bleue et on veut la garder en santé le plus longtemps possible! Bonne année tout le monde!

[1] P. 102. Sauver la planète une bouchée à la fois, Bernard Lavallée, les éditions La Presse, 2015, 226 pages.



Gestionnaire de communauté et de contenu

Ariane Arbour

Ayant grandi dans la région du Bas-St-Laurent, cette amoureuse de photographie, de plein air et d’arts visuels est constamment en quête de nouvelles aventures à partager avec des gens motivés comme elle à apprendre et à s’émerveiller. Un bain de forêt lui fait toujours le plus grand bien.

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires





Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org