Blog et nouvelles

À ne pas manquer

jour_de_la_terre_blogue_2019_recit_de_mamans_isabelle_aubut__couverture

AVOIR DES ENFANTS EN 2019 : COMBATTRE L’INQUIÉTUDE PAR L’ACTION

12 mars 2019 | Par Isabelle Aubut
À ne pas manquerTrucs et astuces

« Vous dites que vous aimez vos enfants par-dessus tout, mais vous volez leur avenir sous leurs propres yeux. » — Greta Thunberg

Lorsque j’écoute les paroles de cette jeune militante de 15 ans présente à la COP24 en décembre dernier, je ne peux faire autrement que de me demander quel sera le monde de demain. Bien entendu, devenir parent c’est accepter de bien grandes responsabilités, toutefois être parent en 2019, c’est subir l’inquiétude face à l’avenir de nos enfants. À quoi ressemblera le monde dans lequel nos enfants grandiront ? Qu’est-ce que je peux faire aujourd’hui pour outiller mes enfants face au monde de demain ? Comment puis-je leur transmettre les valeurs telles que le partage, la simplicité, l’amour, le respect de soi, des autres et de l’environnement ? Avec la crise écologique que nous vivons actuellement, mon cœur de mère ne peut faire autrement qu’être inquiet. Je me sens trop souvent impuissante face à l’ampleur de la tâche à accomplir.

Par où commencer ?

Sois le changement

Puis un jour, au détour d’une lecture, je suis retombé sur une citation de Gandhi qui a déclenché en moi une urgente volonté d’agir : « Sois le changement que tu souhaites voir dans le monde ». Je venais de trouver ma devise ! C’est donc par l’exemple que j’allais dorénavant outiller mes filles et leur transmettre ces valeurs inestimables à mes yeux. Toutefois, afin d’arriver à changer mes habitudes, j’allais devoir me surpasser et sacrifier un peu de mon temps libre… 

Consommer moins, mais mieux

Ipso facto, à la maison ce sont plusieurs petits changements qui se sont mis en place au fil des mois. Certaines habitudes ont été plus faciles à changer, d’autres pas du tout. Avec l’intention de réduire notre impact sur l’environnement, nous avons fait le choix de ne plus consommer de viande, nous avons mis en place le compost, nous achetons local et privilégions les circuits courts, nous encourageons les commerces de proximité, nous tendons vers le zéro déchet en achetant le plus possible des produits en vrac, nous réduisons notre gaspillage alimentaire, nous jardinons et cuisinons, nous fréquentons les bibliothèques et les marchés publics, nous nous déplaçons à pied ou en transports en commun autant que possible, nous apprenons à réduire, refuser, réutiliser, recycler. Bref nous apportons un petit changement à la fois ! Nous sommes loin d’être parfaits, mais je suis d’avis qu’il n’y a pas de petits gestes. L’important c’est d’essayer. Le truc que j’ai trouvé pour éviter de tout abandonner est d’éviter de tomber dans la culpabilité. Je ne sais pas si mes filles décideront de conserver ces habitudes lorsqu’elles seront grandes, mais le simple fait d’être dans l’action et d’adopter un mode de vie qui est en accord avec nos valeurs m’aide drôlement à calmer mes angoisses quotidiennes. Lorsque l’on parle d’écoanxiété, les solutions proposées sont d’ailleurs souvent le passage à l’action, comme dans cet article paru dans Consoglobe.

Aimer la nature pour la protéger

Rester connecté avec la nature, loin du train-train quotidien et à l’abri des écrans est essentiel à notre équilibre familial ! Je crois aussi qu’il faut d’abord et avant tout aimer la nature afin de vouloir la protéger.

jour_de_la_terre_blogue_2019_recit_de_mamans_isabelle_aubut_2

Avec les enfants, nous aimons créer des petites parenthèses vertes à notre quotidien : pique-nique au parc, promenade dans la forêt, observation des étoiles un soir de camping, bref nous campons nos souvenirs au cœur de la nature. J’espère ainsi semer chez elles des petites graines vertes qui fleuriront un jour.

Semer, jardiner récolter… et cuisiner

Nos propres souvenirs d’enfance viennent également teinter nos habitudes de vie avec nos enfants. Je pense aux délicieux petits plats que nous cuisinait ma grand-mère avec les légumes fraîchement récoltés dans le potager… C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de transmettre le goût du jardinage et de la cuisine à mes filles. Devant la maison, nous installons à chaque début d’été un tout petit potager urbain.

jour_de_la_terre_blogue_2019_recit_de_mamans_isabelle_aubut_2

Outre le fait de responsabiliser les enfants (aide avec l’arrosage, le désherbage, le drageonnage des tomates) jardiner est une également une excellente activité pédagogique qui nous permet de passer du temps dehors ! En plus, il est très gratifiant de cueillir ou de récolter ses propres fruits et légumes. Cuisiner est également une belle activité à faire en famille pour outiller nos enfants pour la vie. C’est un peu comme si nous leur mettions le pouvoir de bien se nourrir entre leurs mains. C’est aussi une agréable façon de leur transmettre la valeur du partage et le bonheur d’être ensemble. Les dimanches après-midi à cuisiner avec mes filles sont pour moi de purs instants de bonheur !

Tout bien réfléchi, prendre le risque de vivre en accord avec mes valeurs est à ce jour la meilleure décision que j’ai prise ! En plus de semer le respect de soi, des autres et de l’environnement dans le cœur de mes enfants, je m’aperçois que cela déclenche également des changements d’habitudes chez d’autres personnes de mon entourage. Et ça c’est vraiment chouette !

À toutes les Greta de ce monde, à mes filles Camille et Émilie, ainsi qu’à tous les jeunes qui se mobilisent à travers la planète, je ne vous laisserai jamais tomber. Je continuerai de faire ma part pour vous offrir un monde meilleur.



Chargée de projet et conférencière – À vos frigos

Isabelle Aubut

C’est à travers le partage, la connaissance et l’exemple qu’Isabelle souhaite sensibiliser les gens autour d’elle. Animée par la lutte au gaspillage alimentaire, l’achat local et le zéro-déchet, elle croit qu’on peut changer le monde, un geste à la fois. Elle cultive des petits instants de bonheur au quotidien — bouquiner, cuisiner, jardiner, pratiquer le yoga ou se balader en forêt — qu’elle savoure avec sa famille et ses amis.

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires





Sur le même thème :