Blogue et nouvelles

À ne pas manquer

Jour_de_la_terre_blogue_auteurs_Visuel_vincent_boisclair_SEMER_L’INSPIRATION_POUR_CRÉER_L’ACTION _4_PROJETS_MOTIVANTS_EN_ENVIRONNEMENT_couv

SEMER L’INSPIRATION POUR CRÉER L’ACTION : 4 PROJETS MOTIVANTS EN ENVIRONNEMENT

7 janvier 2019 | Par Vincent Boisclair
À ne pas manquerPorteur d'espoir

On nous répète qu’agir en environnement doit se faire maintenant. L’ONU le dit, les scientifiques le martèlent et les groupes environnementaux se rassemblent ! Le passage à l’action est d’abord construit sur une réflexion qui doit se faire en profondeur pour réussir à bien agir conséquemment à ses valeurs et ses ambitions. Cependant, parfois ce n’est pas la réflexion qui manque, mais plutôt l’inspiration.

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas parce que vous ne savez pas quoi faire qu’il n’y a rien à faire ! Les bonnes idées existent partout. J’ai eu la chance de croiser sur ma route vers l’action une panoplie de projets inspirants, de l’agriculture à l’entrepreneuriat social, en passant par le transport et l’économie. Il y a moyen d’aller bien au-delà des trois sphères du développement durable !

1 – Agriculture : Faire pousser des sourires

La >Michigan urban farming initiative (MUFI) est une ferme d’agriculture urbaine installée à quelques minutes du centre-ville de Détroit. Lorsque je suis allé faire du bénévolat dans cette organisation, j’ai eu la chance de voir 1 hectare de nourriture produite dans le voisinage de cette ferme. Personne n’est rémunéré à travers ce projet. Chaque semaine, ce sont des bénévoles qui viennent entretenir l’ensemble du terrain pour permettre de nourrir gratuitement des centaines de personnes tous les samedis jusqu’à la fin des récoltes.

2 – Entrepreneuriat social : Nourrir l’imaginaire

Lors d’un stage en Belgique, je me suis également impliqué dans une épicerie coopérative et participative, la >Bees Coop ! Cette dernière offrait des produits biologiques, locaux, équitables et/ou zéro déchet.

Je vous entends de l’autre côté de votre écran scander : « Une affaire pour les riches! ». Et bien non, même pas, les prix sont 15 à 30% moins chers que les produits traditionnels d’une épicerie. Une aubaine !

Le concept est super simple : si tu es membre, tu dois donner un minimum de 3 heures par mois à l’organisation. Ainsi, il y avait seulement 4 employés pour plus de 1000 membres à l’épicerie. Assez créatif comme moyen de rendre l’alimentation responsable accessible ! À Montréal, il existe actuellement >Le Détour qui offre un service similaire à la Bees Coop.

3 – Transport : Fêter le changement

Pendant une session universitaire, j’ai eu le plaisir de développer la première édition de la Fête du vélo à l’aide de collègues. Ce rassemblement souhaitait célébrer la communauté de cyclistes de Sherbrooke. Durant cette journée, il y avait un circuit de jeux pour les enfants, un barbecue pour se remplir l’estomac, de la musique et des dizaines de partenaires avec des kiosques pour parler au public. Ce sont des centaines de personnes qui sont venues fêter et parler de cyclisme. Cet événement est une nouvelle façon de se réunir pour cette communauté trop souvent seule sur son vélo à Sherbrooke.

4 – Économie : Humaniser nos échanges

Encore une fois en Belgique, j’ai pu participer au développement d’une monnaie citoyenne dans la zone où je résidais. Ce moyen de payer est un modèle complémentaire à l’argent que nous utilisons quotidiennement. Les monnaies citoyennes sont locales. Donc, elles permettent à l’argent de rester au sein de la communauté et d’encourager l’économie de proximité. Elles sont démocratiques. Ce sont les usagers qui décident les balises de son utilisation. Elles sont éthiques. En effet, pour se joindre à ce mode de paiement, les commerçants doivent accepter la charte soumise par les utilisateurs. C’est donc un outil qui permet d’imaginer autrement notre économie !

Je vous ai dessiné un bref portrait de quelques projets qui m’ont inspiré à travers mes implications. J’aurais pu vous en nommer encore des dizaines de plus ! Donc, si vous n’avez pas d’idée, essayez de voyager, d’observer, d’écouter et surtout de vous impliquer dans votre communauté. Les bonnes idées ont toujours besoin de bonnes personnes. Et si vous n’avez pas trouvé le projet qui vous inspire, n’attendez pas, lancez-vous ! Vous serez peut-être LE projet qui en motivera d’autres vers l’aventure de la construction d’un monde différent.



Porteur d'espoir 2018

Vincent Boisclair

Étudiant du Programme d'éducation internationale et de sport-étude au secondaire, Vincent est ensuite allé en Australie afin d’explorer une diversité de projets en relation avec ses valeurs. À son retour, il souhaitait militer pour la défense des droits humains ainsi que pour un environnement sain. Il a alors apporté son aide au comité d’écologie et d’actions sociales du Cégep de Victoriaville. L’année suivante, il se présentera à son association étudiante et par la suite à une association étudiante nationale. Finalement, lors d’un baccalauréat en études de l’environnement à l’Université de Sherbrooke, il s’impliquera énormément dans divers projets tel que : La Coopérative la Déraille, Ruche Campus et la radio CFAK. Il a également fondé la Semaine de la joie, le comité frigo FreeGo à l’UdeS et l’atelier itinérant Itin’ERE.

Voir tous les articles...



Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org