Blogue et nouvelles

À ne pas manquer

Jour_de_la_Terre_Blogue_2019_récit_de_mamans_katherine_laviolette

Comment parler d’environnement à ses enfants – Récit de mamans [1/3]

5 mars 2019 | Par Katherine Laviolette
À ne pas manquer

Pas toujours facile d’élever des enfants dans un monde faisant face à des crises environnementales multiples et de leur faire prendre conscience du besoin d’agir. À chaque âge, ses méthodes ! À travers le récit de leurs expériences, les Mamans du Jour de la Terre ont accepté de nous partager leurs conseils pour aborder la question de manière efficace et sereine !


COMMENT MES ADOLESCENTS SONT DEVENUS ÉCORESPONSABLES ? APERÇU D’UN VOYAGE PEU ORDINAIRE PAR KATHERINE LAVIOLETTE

Des déchets qui traînent dans la cour, le bac de recyclage qui ressemble à une poubelle, toutes les lumières de la maison qui restent systématiquement allumées, l’eau du robinet qui coule inutilement et ce, sans parler du gaspillage alimentaire… Maman de deux enfants, ayant une formation en conservation environnementale, il est certain que j’ai tenté de leur transmettre mes valeurs mais ce n’est pas toujours évident de conscientiser nos adolescents à l’environnement !

Un voyage comme prise de conscience

Pour ma part, un voyage en Amérique latine a fait toute la différence. Des vaches dégustant les détritus du dépotoir à ciel ouvert, des fossés de route remplis de morceaux de vitre et de plastique, des bennes à ordures qui débordent et se répandent dans les rues lors des pluies, ou encore des plages entières couvertes de plusieurs mètres de déchets (finalement maman, je n’ai pas trop envie de me baigner !).

Jour_de_la_Terre_Blogue_2019_Réduire_l'impact_de_son_alimentation_sur_l'environnement_tout_en _se_faisant_plaisir_Édith_Ouellet_3

C’est à ce moment que mes enfants ont constaté deux choses. D’une part que nous n’étions pas tous rendus au même stade de conscientisation dans le monde, et d’autre part, que tout le monde n’a pas les mêmes moyens pour agir (lorsqu’on n’a même pas l’électricité, peut-on attendre les mêmes efforts de chacun ?). Et ainsi, qu’eux les avaient, ces moyens d’agir !

De retour au Québec : la prise de conscience continue !

Pour être honnête, je dois admettre que j’étais sincèrement soulagée de voir ma fille scandalisée après avoir vu quelqu’un jeter sa bouteille dans la rue plutôt que dans la poubelle juste à côté. Après avoir passé deux mois dans ce village où le dépotoir municipal et la ville ne faisaient plus qu’un, mes enfants ont pris conscience que nous étions drôlement chanceux au Québec d’avoir un environnement relativement sain et un beau paysage vert (du moins l’été!).

Je sais que maintenant, mes deux ados comprennent pourquoi je mets mes déchets dans mon sac et les jettent à la maison, plutôt que dans la rue. Ils ont pris conscience de la problématique du plastique dans les océans, depuis qu’ils en sont devenus témoins. Après avoir connu un père et son fils travaillant à récupérer le plastique et le verre dans un dépotoir pour se faire quelques sous, ils font attention aux déchets qui se recyclent.

Voyager, découvrir, lire

De plus en plus de jeunes sont conscients de l’importance de protéger l’environnement, surtout présentement, lorsque l’on voit les manifestations jeunesse qui se propagent sur la planète. Cependant, si votre adolescent ne se sent pas concerné, que vous avez tout essayé et n’arrivez pas à développer sa conscience environnementale, alors vous savez quoi faire… Que ce soit par un voyage, des documentaires ou encore des témoignages, montrez-lui ce qu’il se passe en dehors de chez lui, que de petits gestes, positifs comme négatifs, peuvent avoir un réel impact à l’autre bout du monde. Parfois, il faut le voir pour le croire, surtout pour les adolescents qui ne se fient qu’à leur propre expérience !

Pour encourager vos jeunes à s’engager et à passer leurs messages, accompagnez-les à la mobilisation du 22 avril !



Chargée de projets – programmes de revégétalisation

Katherine Laviolette

Cette géographe environnementale est entièrement dédiée au développement de projets permettant d’améliorer la durabilité des écosystèmes et la viabilité de la biodiversité. Passionnée de voyage, elle adore se ressourcer en forêt, découvrir les beautés de la nature et milite pour un monde équitable et durable où tous pourront apprécier cette magnifique planète.

Voir tous les articles...


Partagez vos commentaires





Sur le même thème :


Contactez-nous

Tous les Jours / Jour de la Terre

5818, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec) H2T 1T3 Canada

Téléphone : (514) 728-0116
Sans frais : 1 800 424-8758
Télécopieur : (514) 303-0248
Courriel: info@jourdelaterre.org